L’aide familial.e a pour rôle de contribuer au maintien des bénéficiaires à leur domicile, tout en assurant leur confort de vie. Il/elle accompagne les bénéficiaires dans tous les actes de la vie journalière. Ses tâches sont adaptées aux besoins de chaque famille et peuvent donc varier : 

  • L’assistance sanitaire : toilette d’hygiène (non médicale), veille à la prise correcte des médicaments, changement de protection, aide à la mobilisation…
  • L’assistance dans les actes de la vie journalière : préparation des repas, repassage, courses, entretien courant, vaisselle, raccommodage, petite lessive, démarches administratives (Mutuelle, Poste, banque…), accompagnement à l’extérieur (visite de la famille ou rendez-vous médicaux)…
  • Le soutien psychologique : par une présence rassurante et une écoute active, il lutte contre l’isolement social et veille à stimuler et maintenir l’autonomie du bénéficiaire.

Vous savez vous occuper de toutes les tâches du quotidien et vous appréciez le contact humain ? Vous avez envie de vous sentir utile en contribuant chaque jour au bien-être et au confort d’une personne ou d’une famille à son domicile ? Ce métier est fait pour vous !

COMPÉTENCES REQUISES :

  • Vous démontrez un savoir-faire en ce qui concerne les divers actes d’aide à la vie quotidienne. 
  • Vous avez un sens du contact, une capacité d’écoute et une facilité à entrer en relation avec autrui. 
  • Vous savez travailler de manière autonome à domicile tout en respectant les directives des services, les décisions prises en équipe et les besoins de vos bénéficiaires. 
  • Vous savez travailler en équipe et au sein d’un service organisé.
  • Vous êtes capable de reconnaître une tâche qui dépasse vos compétences et de vous tourner vers vos collègues le cas échéant. 
  • Vous savez adapter votre intervention à toutes les situations de vie à domicile et réagir en cas de situation exceptionnelle.
  • Vous avez une capacité d’observation, de réflexion, d’analyse et de transmission d’informations face aux situations rencontrées à domicile. 
  • Vous respectez les règles de déontologie, le devoir de discrétion, le secret professionnel et le secret partagé.
  • Vous êtes rigoureux.se dans le suivi des consignes administratives.

Pour en savoir plus sur les différents métiers de l’aide à domicile (compétences, qualifications, formations…), téléchargez notre brochure :

Carlos

« J’accompagne plusieurs personnes sur une même journée : des seniors, des jeunes parents en difficulté, des personnes souffrant de maladies physiques ou mentales et d’autres en situation de handicap. Je peux commencer par la préparation d’un repas, poursuivre par quelques tâches d’entretien, accompagner ensuite un bénéficiaire à un rendez-vous médical, aider une personne à manger, à se mettre en pyjama et à se coucher… Chaque journée est différente ! ».

Envie de suivre une formation pour devenir Aide Familial.e?

Une formation spécifique « Aide Familial » est nécessaire pour accéder aux métiers d’aide familial.e.

Besoin de conseils pour orienter son choix de formation ?

Il existe plusieurs filières pour suivre cette formation :

L’enseignement secondaire professionnel de plein exercice et l’enseignement de Promotion Sociale, qui propose différents types d’horaires :

Les centres de formation reconnus :

Si vous avez suivi vos études à l’étranger :

Une équivalence de diplôme reconnue par la Fédération Wallonie-Bruxelles est possible :

Les diplômes ou certificats suivants donnent directement accès aux métiers d’aide familial.e et de garde à domicile, sans qu’aucune formation supplémentaire ne soit nécessaire :

  • Aide-soignant 
  • Puéricultrice 
  • Auxiliaire de l’enfance
  • Aspirant nursing
  • Auxiliaire familiale et sanitaire 
  • Assistant en gériatrie
  • Éducateur
  • Auxiliaire polyvalente des services à domicile et en collectivité
  • Éducation de l’enfance*
  • Moniteur pour collectivités d’enfants*

(*) Hormis le titre d’« agent d’éducation ».

Voir tous les titres concernés : https://formations.siep.be/formation/